Le palais de l’alhambra à Grenade, un lieu unique

Le palais de l’alhambra à Grenade, un lieu unique

Si l’on se trouve un beau jour à faire du tourisme en Espagne, il ne faut surtout pas oublier de faire un saut dans la ville de Grenade. C’est dans cette ville que se trouve le palais de l’alhambra. Ce bâtiment fait partie, bien évidemment, des monuments historiques qui occupent une très grande place notamment dans la domaine de l’architecture de l’islam.

le-palais-de-lalhambra-a-grenade.jpg

Le palais de l’alhambra est un endroit à visiter absolument parce qu’il est un trésor national pour la ville de Grenade mais aussi pour l’Espagne, mais en plus il s’agira là d’une visite très enrichissante dans le domaine culturel. Voyons pourquoi.

L’histoire du palais de l’alhambra

Le palais de l’alhambra est divisé en quatre parties c’est-à-dire l’Alcazaba, le palais de Charles Quint, les palais nasrides ainsi que le generalife. Le palais de l’alhambra est un bâtiment très impressionnant car en ce qui concerne l’architecture ainsi que les décors, on peut nettement distinguer la signature hispano-mauresque. Le palais de l’Alhambra a, bien sûr une signification.

mohammed-ben-azar.jpg

Ce nom veut dire château rouge. Cela peut en effet faire penser à Mohammed ben Azar qui était jadis surnommé le « rouge » parce qu’il avait une barbe rousse. C’est cet homme qui, en 1238 a fondé les Nasrides.

Une visite longue et riche en découvertes

On peut en effet affirmer que le palais de l’alhambra est vraiment riche en histoire et en découverte. Ce monument a survécu malgré les attaques des rois catholiques qui souhaitaient supprimer toute trace de l’islam. Le palais de l’alhambra est d’une beauté tellement impressionnante. Ce palais a même inspiré de nombreux artistes tels que Francisco Tarrega ou encore Victor Hugo par exemple. Lors de notre visite dans cet endroit majestueux, il faudra être prêts a réserver toute une matinée tellement le palais est grand et riche en découverte.